velovege2-0

Vélo Végé se prépare à muter. À chaque fois que j’ai pu évoquer le sujet, l’ambition a toujours été de monter en qualité. Pour autant, je n’ai jamais caché mes sauces dans du flaconnage générique pour donner une illusion, et je n’ai jamais vendu mon pain comme un produit frais du boulanger. J’ai commencé à utiliser des produits « industriels » pour me lancer par peur du défi que je relevais, avec des compétences et des moyens financiers limités.
Bon ou mauvais choix, difficile de juger maintenant que les choses sont faites, sans retour en arrière possible.

Certains d’entre-vous savent que je travaille sur une nouvelle offre depuis quelques temps.
Pour être honnête, je doute beaucoup et si je dévoile ce qui se trame timidement, c’est simplement par peur de m’engager sur une promesse qui n’aboutirait pas.

Aujourd’hui, Vélo Végé doit grandir ou alors disparaitre. Et cela passera par une qualité des produits et un rendu gustatif accrus.

CONCRÈTEMENT :

1- Avec l’aide d’une chef et la mise à disposition d’un labo professionnel, nous travaillons sur des sauces ET accompagnements maisons.
2 – Pour le pain, j’aimerai une note légèrement briochée, mais la priorité numéro UNE est de rester 100 % végétalien. Nous sommes confrontés à des boulangers un peu perplexes, ou à des refus de production de par l’impossibilité d’utiliser des oeufs, du lait ou du beurre. Nous travaillons sur une recette avec l’idée de la soumettre directement à un boulanger qui accepterait le défi. L’option sans gluten fait aussi partie de nos recherches.
3- Concernant les saucisses, celles que j’utilise actuellement sont bio, leur composition est propre, le goût et la texture sont au RDV. Cependant, plusieurs pistes sont à l’étude afin d’explorer d’autres possibilités. Là encore, l’option sans gluten est envisagée.
4- Pour les desserts, la question de savoir si je dois/peux en proposer reste en suspens. Si oui, bien que mes cookies soient déjà maison, là aussi la qualité sera revue… à la hausse, bien entendue.

Après 8 mois, Vélo Végé fonctionne sur un régime très honorable. Je rembourse ma dette d’emprunt petit à petit et je paye mes factures du quotidien. Aucune folie mais un CA qui permet de me payer.
Tout changement comporte un risque. Je préfère le prendre et m’aligner sur mes valeurs, plutôt que de m’accrocher à ce qui marche et que je connais, mais qui ne me correspond pas totalement.

Quel impact du Vélo Végé 2.0 sur vous ?

Pour commencer, vous mangerez un produit largement plus qualitatif et je l’espère bien meilleur que ce que vous connaissez déjà.
Étant au commande de mon produit de A à Z, de nouvelles sauces, accompagnements et/ou desserts seront possibles.
Au niveau du prix, rien n’est encore fixé mais le coût des matières premières et la main d’œuvre auront un impact sur celui-ci, et augmenteront nécessairement les prix à la carte.
Je souhaite toutefois rester un maximum accessible. Je ne promets aucun miracle et j’ai conscience que certains ont un budget serré, je vois beaucoup d’étudiants ou de personnes aux revenus modestes, certains s’arrachent pour soutenir mon initiative, en prenant un petit quelque chose de temps en temps… vous n’imaginez pas combien ça me touche et je le garde en tête !

Si je résume, aucune promesse sauf celle d’un produit qui restera végétalien, dont je puisse être fier (et vous aussi), en essayant de le rendre accessible au plus grand nombre et en continuant à y mettre tout mon cœur.

C’est ce que j’ai toujours voulu. Il est temps de le mettre en pratique. À suivre…