Pour les 6 mois de Vélo Végé —> ALERTE AU PAVÉ (pas dans la mare… y a des canards).

Été 2011, en Bretagne, sportif professionnel, je décide de donner un coup d’essai à l’alimentation végétarienne.
Été 2016, à Toulouse, je pilote depuis déjà plus de 6 mois Vélo Végé, avec une offre de hotdogs et desserts 100 % végétaliens, sur un vélo triporteur.

Avec un peu de recul, l’histoire est tellement folle 😀

1ère expérience de l’entreprise et de la restauration.
Tellement imparfaite, tellement stimulante, tellement formatrice !
Des montagnes russes émotionnelles non-stop. Des compromis, des prises de décisions constantes qui vous impactent (en tant que client), mais qui se répercutent aussi sur mon salaire et mon entourage proche…

6 mois d’expérimentation, d’adaptations, avec des erreurs, des succès, des flops et des coups de boost…
Ce qui me marque aussi c’est l’attente : dans le froid, sous la pluie, dans la chaleur, avec du vent, ou même avec un pneu crevé…
Tu pédales, sans jamais trop savoir à quoi t’attendre une fois sur place.
Peu importe l’endroit, il y a toujours des choses que tu ne contrôles pas.

Et puis, IL Y A VOUS… OUI TOI LÀ !
Vous savez les entreprises qui aiment leurs clients et tout et tout.
Ben là c’est pour de vrai. Si tu ne te ramènes pas devant mon vélo tout s’écroule. Je n’ai plus aucune raison de sortir faire le mec sur son triporteur si tu n’es pas là.

Et puis tu es tellement bienveillant que tu trouves tout parfait (ou presque) alors que tout ça reste assez brut et limité : limites physiques du concept en lui même ou encore mes propres limites de compétences et/ou de temps (oui je me répète, mais vous êtes plein de petits nouveaux, alors les anciens un peu de compréhension ;p). Du coup tout n’est pas bio, local, frais, sans gluten, fait maison, avec un choix incroyable et je ne m’en cache pas.

Au final, Vélo Végé est un méli-mélo très personnel, une tentative presque timide et maladroite de donner vie à une vision, avec les moyens du moment 😀

En tout cas, merci pour tous vos gentils mots, gestes, encouragements et aussi pour vos critiques/questions constructives. Un p’tite pensée aussi pour les quelques rares qui critiquent durement et rentrent un peu dans le tas. Merci aussi à vous car vous avez souvent raison, je le sais et j’acquiesce volontiers à la plupart de vos dires.

J’avance