QUOI ?! Seulement deux mois ? Tant d’émotions, en si peu de temps !!?
Vélo Végé rentre tout doucement dans le paysage urbain Toulousain. J’ai déjà la chance d’avoir des fidèles qui reviennent, tandis que d’autres me découvrent encore.

Je continue à réfléchir à toutes les possibilités que peut offrir mon concept.
J’aimerais proposer d’autres choses que des hotdogs/cookies. Pour ce faire, j’ai déjà effectué plusieurs essais (soupes, samoussas, plat cuisinés, galettes, crêpes…) qui ont reçu un bon accueil, ce qui est encourageant. Mais personnellement, je suis un peu plus perplexe :
– sur le rendu de certains produits > je pense aux samoussas qui avaient perdu leur côté croustillant suite aux transports au frais et passage au bain-marie ;
– sur l’organisation de tout ça sur le vélo > limites tant en terme d’hygiène que de manutention/transport ;
– sur le temps de préparation > mes journées n’ont (malheureusement) que 24 h.
Pour autant, je continue à explorer tous ça, car j’ai tout de même un beau vélo que je compte bien exploiter au mieux 🙂

Le mois de février fut marqué par une progression des ventes, et freiné quelque peu par un jonglage permanent avec la météo… « Je sors ou je ne sors pas ? » est devenue ma nouvelle question et le ciel ma nouvelle obsession 😀

Niveau communication, le fait de donner mes emplacements sur les réseaux sociaux au fur et à mesure de la semaine (avec quelques endroits récurrents) semble porter ses fruits. Parfois, l’annonce est tardive, mais il me faut le temps de m’organiser, je fais donc au mieux pour que vous puissiez, vous aussi, vous décider (préparer votre lunch box ou opter pour un hot dog végé ;)).
Mais en tout cas, je vous trouve plutôt réactifs, vous êtes déjà plus de 500 sur Facebook, 80 sur Twitter, et 50 sur Instagram. Tout simplement MERCI !

En bref, deuxième mois d’activité et déjà de quoi commencer tout doucement à rembourser mon prêt, tout en me versant un petit pécule. Les beaux jours arrivent et j’ai le moral… plutôt bon présage pour la suite de l’aventure.

D’ailleurs, j’ai commencé le mois de mars avec la visite d’un groupe (composé de certains de mes plus fidèles clients) qui a décidé de s’organiser un petit repas hot-dog autour de mon vélo. Il m’avait contacté sur FB pour que je prévois les quantités en conséquence. Une grande première pour moi et visiblement un bon moment pour eux > photo à l’appui. De quoi me booster le moral pour affronter les giboulées de Mars

photo-groupe2